Anesthésie

 

    Qu’est-ce que l’anesthésie ?

    L’anesthésie permet la réalisation d’un acte chirurgical, obstétrical ou médical (endoscopie, radiologie…), en éliminant la douleur engendrée pendant et en l’atténuant après l’opération en toute sécurité. Il y a deux types d’anesthésie : l’anesthésie générale et l’anesthésie locorégionale.

    L’anesthésie générale s’effectue par l’injection de médicaments par la perfusion, et/ou par la respiration. Par conséquent, l’anesthésie générale vous fait perdre conscience pendant l’opération, mais votre état est similaire au sommeil.

    L’anesthésie locorégionale, quant à elle, n’endort que la partie de votre corps sur laquelle se déroulera l’intervention. Vous êtes lucide mais vous n’éprouvez aucune douleur. L’objectif est de bloquer les nerfs en injectant un produit anesthésique local. Il est réalisable d’anesthésier seulement un membre. La rachianesthésie et l’anesthésie péridurale sont deux formes particulières d’anesthésie locorégionale, où le produit anesthésique est injecté à proximité des nerfs qui sortent de la moelle épinière dans votre dos. L’anesthésie locorégionale peut être associée à une anesthésie générale.

    L’anesthésie générale ou locorégionale, réalisée pour une intervention non urgente, oblige une consultation plusieurs jours en amont de l’acte, afin que le médecin anesthésiste-réanimateur puisse vérifier votre état de santé et vous soumettre la ou les techniques d’anesthésie possible(s) et adaptée(s) à votre cas. Ainsi, vous pourrez poser toutes les questions que vous jugerez pertinentes et exprimer votre choix.

    Durant la consultation, les données recueillies seront inscrites dans votre dossier médical afin que le médecin qui effectuera l’anesthésie possède l’ensemble des informations indispensables vous concernant.

    Comment serais-je surveillé(e) pendant l'anesthésie et à mon réveil ?

    L’anesthésie s’effectue dans une salle équipée d’un matériel approprié, adapté à votre situation et contrôlé avant chaque utilisation.

    Après votre intervention, vous serez surveillé(e) de manière continue dans une salle de surveillance postinterventionnelle, SSPI (salle de réveil). Ainsi, vous serez pris(e) en charge par une équipe de professionnels, placée sous la responsabilité médicale d’un médecin anesthésiste réanimateur.

    Quels sont les risques de l'anesthésie?

    Tout acte médical, même réalisé avec aptitude et professionnalité, comporte un risque. Les conditions actuelles de surveillance de l’anesthésie et de la période du réveil, permettent de dépister rapidement la survenue d’anomalies et de les traiter. De plus, les complications graves de l’anesthésie, qu’elles soient cardiaques, respiratoires, neurologiques, allergiques ou infectieuses, sont devenues très exceptionnelles. Hormis, les complications graves, l’anesthésie et la chirurgie sont parfois suivies d’évènements désagréables.

    Les complications suivantes peuvent survenir :

    • Nausées, vomissements : ils surviennent après le réveil mais sont devenus rares.
    • Maux de gorge, enrouement, difficulté à avaler : ils surviennent parfois suite à l’introduction dans la gorge ou la trachée d’un dispositif permettant d’assurer votre respiration pendant l’anesthésie. Ils disparaissent le plus souvent en quelques jours.
    • Lésions dentaires : elles peuvent être occasionnées par les manœuvres nécessaires à la mise en place du dispositif d’assistance respiratoire.
    • Lésions nerveuses, musculaires et cutanées: elles sont provoquées par une position prolongée sur la table d’opération entraînant des compressions. Elles engendrent un engourdissement temporaire ou une paralysie réversible dans la quasi-totalité des cas.
    • Troubles de la mémoire, baisse des facultés de concentration : ils se manifestent dans certains cas durant les jours qui suivent l’opération et disparaissent spontanément.
    • Réveil pendant l’opération : très rare, cet événement peut laisser des souvenirs et doit être signalé à l’équipe d’anesthésistes.

    Pour optimiser votre sécurité, signalez lors de la consultation :

    • Le port de toute prothèse dentaire fixe et/ou de toute fragilité dentaire.
    • Toute douleur articulaire ou toute position qui vous est habituellement inconfortable.
    picto contact Contact
    Picto espace patient Espace patient
    prendre rendez-vous Prendre rendez-vous
    livret d'accueil Téléchargez le livret d'accueil