Comment les EHPAD du groupe AÉSIO Santé font face à la crise

Publié le 2 déc 2020 - Mis à jour le 2 déc 2020
Les personnes âgées étant les principales victimes du covid-19, au printemps dernier puis cet automne, les EHPAD se sont retrouvés en première ligne pour lutter contre cette épidémie.

Au sein du groupe AÉSIO Santé, les établissements médico-sociaux bénéficient d’un soutien médical, psychologique, logistique, … des professionnels de santé du groupe pour protéger les résidents et assurer la continuité des soins.

Comment les EHPAD du groupe AÉSIO Santé font face à la crise

Depuis le début de la crise, AÉSIO Santé réunit chaque semaine une cellule de crise regroupant médecins, hygiénistes, directeurs, … pour adapter ses organisations et prendre les mesures nécessaires à la santé de tous, en particulier dans ses EHPAD.

Dès le mois de mars, AÉSIO Santé s’est mobilisé, avec l’appui du Groupement d’Achats Mutualiste pour fournir le matériel de protection nécessaire à ses équipes dans tous ses établissements. Aujourd’hui, les stocks sont sécurisés en prévision d’éventuelles nouvelles tensions sur les approvisionnements. Les établissements médico-sociaux ont bénéficié de l’expertise des hygiénistes du groupe pour renforcer les protocoles d’hygiène et éviter la propagation du virus : port du masque, des équipements de protection individuelle, lavage des mains, nettoyage des locaux, … les personnels sont régulièrement re-sensibiliser afin de maintenir la plus grande vigilance.

Malgré ces mesures, quelques établissements ont été touchés par le coronavirus. Le groupe AESIO Santé a défini un protocole en cas de cas suspects ou avérés : grâce à un partenariat avec un laboratoire, les personnes suspectes ont pu être testées dès les premiers symptômes afin de leur proposer une prise en charge adaptée et précoce. Les établissements testent systématiquement les autres résidents et les professionnels des établissements touchés, avec des tests PCR et plus récemment des tests antigéniques, afin d’isoler les cas positifs. Grâce aux enseignements tirés de la première vague et à une meilleure connaissance de la maladie, les résidents sont soignés sur leur lieu de vie. Les établissements dont l’architecture le permet ont aménagé des secteurs dédiés avec une équipe consacrée à l’accompagnement des résidents malades, ceci afin de limiter les contacts avec le virus.

La télémédecine en renfort

Le groupe AÉSIO Santé a renforcé son dispositif d’appui en renforçant les équipes, grâce entre autre à l’aide des autres établissements du groupe qui ont mis à disposition leur personnel, et en déployant une hotline gériatrique et des téléconsultations. Les médecins coordonnateurs ont ainsi pu solliciter l’avis de spécialiste sur la prise en charge d’une personne âgée atteinte de la covid19.

A travers cette organisation, les établissements ont également anticipé une absence potentielle de médecin coordonnateur et sécurisé la prise en charge des résidents, tout en rassurant les équipes soignantes. Le dispositif permet également de solliciter rapidement l’avis d’un médecin urgentiste si la santé d’un résident venait à se dégrader.

Cette crise sanitaire a bouleversé la vie des établissements. Toutes les équipes se sont mobilisées pour soutenir les résidents, repenser l’accompagnement. Dans chaque résidence, elles ont fait preuve d’inventivité et de bienveillance pour adapter les activités et accompagner les résidents avec pour seul objectif : leur bien-être physique et psychologique. Les activités individuelles ou en petit groupe ont été privilégiés.

Il paraissait impensable de priver une nouvelle fois les personnes âgées des visites de leurs proches. Quand la situation sanitaire de l’établissement le permettait, les équipes ont aménagé des espaces sécurisés où les familles ont pu être accueillies et échanger avec la personne âgée. Malgré la reprise des visites, les échanges par outils numériques perdurent au sein des établissements pour bon nombre de résidents.

 

Touchés depuis septembre, la situation dans les EHPAD s’améliore grâce à une forte mobilisation des équipes. Le groupe AÉSIO Santé maintient une vigilance accrue et se prépare à proposer la vaccination des personnes âgées et des professionnels de santé.